Les personnages

Les avis de nos lecteurs ont été quasiment unanimes : l'un des points forts de la saga de notre détective des dieux, c'est sa galerie de personnages ! Hauts en couleurs, ils viennent compléter un environnement déjà très particulier.

L'élaboration des personnages

Les personnages sont ceux qui agissent et évoluent dans le contexte créé par un auteur. Ils sont, bien évidemment, une création de celui-ci. Il les a imaginés, parfois jusqu'au moindre détail (le physique, la psychologie, l'histoire et le parcours de vie...). Mais l'auteur s'aperçoit aussi que ces personnages prennent une forme de réalité dans le récit, et imposent leur loi. Alors qu'on avait conçu préalablement l'action d'un passage de texte, les rapports entre les personnages - imposés par le récit et son évolution - en imposent une autre. Il y a de quoi devenir dingue, non ?

Dans la série Lasser, Détective des Dieux, comment avons-nous construit nos personnages ? Tout simplement en nous inspirant du contexte dans lequel nous avions situé notre intrigue. Puisque notre Egypte était encore pharaonique, nous pouvions nous appuyer sur les récits historiques de l'Egypte ancienne pour recréer toute la petite vie du Caire ou d'Alexandrie. Il nous fallait des figures marquantes. Nous les avons créées grâce à l'autre aspect de notre monde : la présence des dieux. Ceci nous permettait d'utiliser la mythologie et la magie. Ainsi, nous n'avions pas de limite. Et nous n'avons pas voulu nous en imposer. C'est pourquoi nous comptons, dans notre galerie, toutes sortes de personnages possédant les caractéristiques les plus diverses. Pour nous, ils sont vivants. Ils existent dans le monde que nous avons imaginé. Et nous nous sommes attachés à eux.

Nos préférés

Dans une interview sur le site elbakin, au moment de la sortie d' Un privé sur le Nil, on nous posait la question suivante : Le roman fourmille de personnages secondaires savoureux. Avez-vous un préféré ? Certains prendront-ils plus d’importance par la suite ? Voici ce que nous avons répondu :

Philippe Ward : J’avoue ne pas avoir de préférence, c’est un peu comme demander quel enfant on préfère. Ils ont tous leur charme personnel, Fazimel la secrétaire, Hâpi le 13ème du nom, Ouabou le chat et tous les autres qui arrivent au cours d’une histoire et que l’on retrouve par la suite. Par exemple, Fazimel va prendre de l’importance. Dans la nouvelle Voir Pompéi et mourir, parue dans l'anthologie Fragments d'une fantasy antique (éd. Mnémos), elle joue déjà un rôle important qui se développera encore dans un prochain tome de Lasser – le quatrième, pour être précis. Bien sûr, pour qu’il puisse être écrit, il faut que les trois premiers se vendent…. Pour les autres personnages, je ne sais pas, mais on va les retrouver pratiquement tous dans les tomes 2 et 3. Et puis de nouveaux personnages vont débarquer dans le tome 2, Mariage à l'égyptienne.

Sylvie Miller : Pour nous, le travail sur les personnages secondaires a été primordial. C’est ce qui fait une partie de la « magie » de l’univers de Lasser – nous nous sommes d’ailleurs amusés à glisser des clins d’œil et des références dans le choix des noms (non, je ne dis rien, à vous de trouver ! RIRES). Nous voulions une fantasy qui s’ancre dans l’histoire et la mythologie de l’Egypte. Forcément, il nous fallait des créatures évocatrices, comme Sphinxy l’indic, Hâpi le taureau tenancier de boîte de nuit ou Ouabou le chat qui parle et a plus d’un tour dans son sac, et qui… (mais non, là aussi, vous n’avez qu’à lire !). Nous avions également besoin, face à notre détective « looser » et désabusé, de personnages humains hauts en couleur comme Fazimel, la fidèle secrétaire, ou Hussein Pacha, le chef des Medjais, un des « méchants » de l’histoire. Pour moi, ils ont tous leur intérêt et je les aime tous même si, je l’avoue, j’ai une tendresse particulière pour Ouabou. Mais je suis une inconditionnelle des chats…

Mais trève de bavardages ! Allez plutot consulter les pages consacrées à nos différents personnages. Elles devraient vous intéresser. Bonne promenade !!!!

Note : Pour des raisons d'organisation du site, nous avons isolé les dieux dans une rubrique à part du menu principal. Pour les mêmes motifs, Lasser et Fazimel apparaissent en tête (ils sont présents dans tous les volumes). Ensuite, nous déclinons une liste de personnages classés par tome. Pour éviter les répétitions (certains personnages apparaissent dans plusieurs aventures de Lasser) et simplifier les recherches, nous avons choisi de placer toutes les informations concernant un même personnage dans le tome où il est évoqué pour la première fois dans la série.

Lasser

Jean-Philippe Lasser est le personnage central de la série Le détective des dieux. Il présente toutes les caractéristiques du détective des polars "à l'ancienne". Mais il évolue dans un contexte qui le rend très spécial...

Fazimel

Qui est Fazimel ? La fidèle collaboratrice de Lasser. Réceptionniste de l'hôtel Sheramon, où il réside, elle lui rend de précieux services durant ses enquêtes.

Tome 1

Un privé sur le Nil, premier tome des aventures de Lasser, détective des Dieux, met en scène, autour de Lasser et de Fazimel, toute une galerie de personnages. Au fil des six épisodes qui ponctuent cet opus, on les découvre. Amis ou ennemis, humains ou non, ils vont petit à petit prendre leur place dans l'univers de Lasser.